Présentation

« Carole Robert Nicoud-Dit-La-Plume »

Voilà comment je répondais, lorsqu’on me demandait mon nom, quand j’étais petite. J’étais persuadée que c’était mon vrai nom, puisque c’est grand-papa qui le dit !

Dit la Plume, c’est donc une histoire d’héritage.

D’un grand papa, qui avait un ami dans l’armée, qui s’appelait Nicoud mais que tout le monde appelait La Plume. Nicoud dit la Plume…

D’un papa bricoleur professionnel, maniant avec aisance le bois, la faïence, le ciment et la terre cuite, patient et minutieux malgré ses larges doigts de travailleur (dont j’ai aussi hérité, par ailleurs…)

D’une maman qui, de fil en aiguille, coud et façonne, raccommode et transforme. Qui aime aussi les vieux meubles, à rénover s’il vous plaît.

De mes parents, donc, j’ai appris la brocante, le ponçage, les clous et les vis, le surfilage et la vlieseline, le jardin, les fleurs et les oiseaux, et mille choses encore.

En cours de route, se sont ajoutés un peu de curiosité, quelques idées farfelues, un brin de créativité, une certaine technique (que j’essaie d’ailleurs d’inculquer à ma grande sœur) et une belle rencontre, qui me fait avancer et sans qui mon atelier serait bien vide.

J’espère que vous saurez retrouver une part de cet héritage au fil des pages de …dit la Plume et que vous aurez autant de plaisir à les découvrir que j’ai eu à les façonner.

Carole Robert dans son atelier

Carole Robert en train de poncer un meuble
Carole Robert en train de poncer une ancienne serrure
presentation01